Procédé TerraNova® Ultra:

Boues d´épur. + HTC = Energie + Nutriments – Coûts

Le procédé TerraNova® Ultra repose sur l´utilisation de la carbonisation hydrothermale qui reproduit le processus naturel de formation du charbon en l´accélérant considérablement.

Le procédé HTC permet de « carboniser » la boue d´épuration et de la transformer en un combustible comparable au lignite en l´espace de deux heures lors d´un processus chimique qui se déroule à une température d´environ 200°C, sous vide d´air, à une pression de 20 à 35, avec ajout de catalyseurs.

Comparativement à la boue d´épuration, ce combustible ne contient qu´une très faible quantité d´eau. Grâce à sa forte densité énergétique il peut être utilisé pour approvisionner les centrales électriques au lignite ou pour permettre aux cimenteries et aux usines d´incinération de réduire leur dépense en énergie.

Le procédé HTC permet aussi de restituer l´eau extraite de la boue d´épuration. Le filtrat HTC produit est pauvre en matières polluantes, stérilisé et riche en nutriments car il contient une grande partie du phosphore contenu dans la boue. Le phosphore récupéré au cours du processus peut être utilisé comme fertiliseur organique particulièrement performant.

Les stations d´épuration qui disposent d´un système de digestion peuvent augmenter leur production de gaz d´épuration de 10% grâce au recyclage du filtrat riche en énergie et améliorer sensiblement leur propre production d´électricité.

Les installations TerraNova Energy disposent d´un système de récupération de chaleur hautement efficace qui permet d´utiliser l´énergie libérée par la carbonisation et ainsi de réduire les besoins en chaleur du processus HTC.

Grâce à la stabilité du processus, qui se déroule en continu sans variations de température ou de pression, et à la construction simple de l´installation qui ne se compose que d´un petit nombre d´éléments en mouvement, on atteint une fiabilité de fonctionnement maximale.

Principe de fonctionnement du procédé TerraNova@ UItra

Les vidéos suivantes illustrent les étapes du procédé en laboratoire et à l´échelle industrielle:

Traitement de l´eau de process:

Dans le cas où l´injection de l´eau de process issue de la carbonisation hydrothermale riche en énergie et en substances nutritives à l´entrée du système d´épuration conduise à une surcharge de la station ou à une augmentation trop importante de la valeur CBS (besoin d´oxygène chimique) à la sortie, un traitement de l´eau de process peut être installé en option ; il consiste en un prétraitement biologique par aérobie, une étape de précipitation et un filtre à charbon actif.